Annonce

Journal de Bord Des Black Sheep : Journal d’un mécano ( part 3 )

Entrée dans les archives des Black sheep 

Identification en cours… Code d’accès : 8215 

Identification terminée à 100% 

Chargement du document : Journal d’un Mécano ( part 3 ) 

Chargement du Doc terminé à 100% 

Ouverture du document

Suite à cette révélation, le général poussa les moteurs à fond , j’eus sur le coup un Haut le cœur , mais il passa rapidement , après une entrée dans l’atmosphère agitée par de violentes secousses dues à la vitesse. C’est à partir de ce moment là que j’eut la boule au ventre : quand le général m’a fait allumer ma tourelle. A partir de là le stress à commencer à monter , je commençait à remarquer des choses qui me faisaient paniquer , la SMG à côté de moi par exemple ; si j’avais à m‘en servir ? 

Quelques minutes plus tard , on commençait à voir de la fumée , la flotte nous suivait , suivait le moindre fait et gestes du général , et c’est maintenant que le combat pouvait commencer , je vis alors plusieurs formations de hornet se détacher , les hammerhead ralentissaient , le Super hornet du général était entouré d’une formation de hornet , au moins dix , on accélérait , encore , et encore… puis , on apercevait des cutlass en face , bien une trentaine . 

Je ferma les yeux et me rappela d’un vieux, très vieux proverbe, repris par les Black Sheep “Le mouton est mouton , mais s’il se fâche, il devient furieux.” en les rouvrant , je n’était plus la brebis effrayée derrière sa tourelle , mais bien le bouc déterminé . 

Le combat s’engagea , des tirs , des explosions , difficile à décrire. D’un coup , tous les cutlass ennemis perdaient en vitesse , on continuaient à tourner autour tels des insectes en tirant dans tous les sens mais… quelque chose ne tournait pas rond , les cutlass étaient mous , lents , manquaient de temps réaction et se laissaient encaisser les chocs à ce moment je réalisa , les Cyclones , « Mon Général , les Cyclones… «   à ce moment là les secondes semblaient être des heures . Un Bip retentit… ce bip fatidique , qui indique le lancement de plusieurs dizaines de missiles pour disperser la ruche de hornet, quelques détonations attirèrent mon attention , des hornet étaient touchés , forcés de battre en retraite , certains hornet partaient, quelques-uns avec une aile en moins , une deuxième salve de missiles , mais… les déplacements du général étaient… bizarres , il se battait agilement mais , il prenait en altitude , puis , au moment du bip fatidique , il me donna l’ordre d’overclocker les boucliers , puis , il donna une grand coup de gaz et plongea au cœur des tirs , aligné aux cyclones il lâcha quasiment tous les missiles du vaisseaux , pendant ce temps-là je tirais , encore , et encore et il me donna un ordre , ce fut le dernier : «  Saute ! « . Ainsi donc j’avais enclenché mon siège éjectable, la SMG attachée à celui-ci me suivait dans mon envol. Pendant quelques secondes j’étais comme détaché de mon corps, je voyais la bataille, le feu, les tirs , puis je revint dans la réalité : J’étais dans la merde.

Mémoire du document Saturée

Fermeture du document…

 

( Image prise par Pactole )

( Proverbe :  “Le mouton est mouton , mais s’il se fâche, il devient furieux.” Vieux proverbe Georgien )

Latest Comments

  • author image
    Amiral says:
    Bonjour, Pour rejoindre les black sheep il faut allait sur le forum de notre site....
  • author image
    Octopus says:
    Salut tout le monde je serais chaud pour participer à l aventure aux sein des Black Sheep envoyé m...
  • author image
    Starboule says:
    Papa, Maman, si vous saviez......
  • author image
    Pactole says:
    Ouvrez le document en plein écran pour une lecture agréable......
  • author image
    Zaphod-Bee says:
    PS 2 ; Caillou est un fou dangereux !...